L'essentiel
Louis Royer pourrait être acquis par Terroirs Distillers

Selon une information diffusée par nos confrères japonais de Nikkei, la holding Suntory serait en phase de négociation finale avec l'entreprise française Terroirs Distillers pour lui céder les cognacs Louis Royer. Le montant avancé par le quotidien économique japonaise fait état d'un centaine de millions d'euros, un accord devant être trouvé d'ici la fin du mois de juillet (dixit Nikkei). Maison installée à Jarnac en Charente, Louis Royer était dans le giron de Suntory depuis 1989 et réalise un chiffre d'affaire de plus de 51 M€. Depuis le rachat l'an passé de Beam*, propriétaire de Courvoisier (n°4 du cognac), par Suntory qui avait créé le 3e groupe mondial du secteur des vins et spiritueux derrière Diageo et Pernod-Ricard, on connaissait la volonté du japonais de céder Royer pour des raisons de rationalisation et de doublon. Il fut même question au printemps d'un rachat de la maison de Jarnac par le groupe philippin Emperador. Terroirs Distillers, née de la scission en deux de l'activité de l'entreprise bourguignonne Picard Vins & Spiritueux, est un spécialiste des alcools, du whisky (Highland Queens, Tullibardine), des eaux de vie, (Stoessle, Moyroud) mais possède également Girard (Pastis), et complète son offre avec des vins effervescents (Geisweiler), des vins aromatisés, du Rhum (Charette). Yann Kerveno (VSB 1525 du 24 juillet 2015)

* Montant de la transaction : 15,7 milliards de dollars (14,4 milliards d'euros)