L'essentiel
LVMH s’offre le Clos des Lambrays

L’été dernier la rumeur le disait tout proche du rachat du domaine Henri Rebourseau, à Gevrey-Chambertin. Bernard Arnault vient finalement d'acquérir le domaine du Clos des Lambrays, à Morey-Saint-Denis. LVMH met donc les pieds en Bourgogne en passant par la grande porte. Ce grand cru de la Côte de Nuits est un quasi-monopole de 8,70 hectares (quelques rangs de vignes sont exploités par le domaine Taupenot-Merme). Il appartenait depuis décembre 1996 à l’héritière de Günter Freund, industriel allemand, décédé il y a quelques années. Le domaine produit également une cuvée de morey-saint-denis premier cru Les Loups, issues des jeunes vignes du clos et un morey-saint-denis village. En blanc, la gamme est complétée par deux cuvées de puligny-montrachet premiers crus (Clos du Cailleret et Les Folatières). Aucune information n'a été communiquée sur le montant de la transaction. Ce rachat confirme l’accélération des acquisitions de vignobles bourguignons par des investisseurs extérieurs à la région. Depuis 2012, la Bourgogne a notamment enregistré la vente du domaine Maume au canadien Moray-Tawse, l’achat de parcelles dans les grands crus blancs de la Côte de Beaune (montrachet et bâtard-montrachet) par François Pinault pour un total de 2,8 M€. Mais l’évènement qui a plus que tout marqué les esprits est l’acquisition du Château de Gevrey-Chambertin (8 M€) par un ressortissant de Macao au printemps 2012. Vincent Lesage (VSB 1467-1467 du 18 avril 2014)