L'essentiel
Les vignerons champenois encouragés à investir

Lors de l’AG du SGV, Syndicat général des vignerons de la Champagne qui s’est tenue le 14 avril à Epernay devant 600 vignerons et personnalités dont Joël Forgeau, président de Vin & Société, le président Pascal Férat a rappelé que sa “volonté était de gérer la Champagne comme une entreprise” et il encouragé les vignerons à l’investissement, même en période difficile. A titre d’exemple, il avait invité des dirigeants du Syndicat des jambons de Parme et d’Axon Cable (filiale de la Marne), des entreprises qui consacrent de larges budgets en recherche et développement. Une grande décision a été prise au niveau de la communication : tous les vignerons participeront désormais à son financement, et non plus seulement ceux qui commercialisent leur propre vin. Les budgets vont être démultipliés auprès de la presse ainsi que pour la formation et l’accompagnement des vignerons qui souhaitent commercialiser, en particulier à l’export, puisque le marché français s’effrite. En union avec la CNAOC et l’INAO, représentés par leurs présidents respectifs Bernard Farges et Christian Paly, le SGV a confirmé sa solidarité avec les autres AOC pour demander la protection de l’Etat contre la libéralisation des droits de plantation. Pascal Férat a mis fin aux rumeurs sur ses intentions en terme de présidence. Après 3 mandats et 6 ans à la tête du SGV, il laissera la place libre à une nouvelle tête en février prochain. Isabelle Bachelard (VSB 1511-1512 du 17 avril 2015)